La gestion forestière

Foresterra est avant tout un gestionnaire forestier qui offre un service supplémentaire aux propriétaires forestiers. La préservation, la perpétuation et la transmission des valeurs sont importantes pour l’entreprise Foresterra. La gestion forestière permet à ses dirigeants de travailler avec les propriétaires en tenant compte de ces valeurs et de l’importance du patrimoine. L’un des objectifs de la gestion forestière est également la production de bois de haute qualité, pour les entreprises de transformation du secteur.

Deux grands type de gestion : 

La futaie régulière

La première étape d’exploitation, intervient après 20 ans, lorsque les bois ont atteint un diamètre d’exploitabilité minimum (20 cm de diamètre en général), c’est ce qu’on appel l’éclaircie. L’objectif de l’éclaircie est de travailler au profit des arbres les mieux formés en retirant un ou deux arbres de moindre qualité qui sont autours, en veillant à ne pas déstabiliser le peuplement. L’éclaircie prélève entre 20% à 25% du peuplement, tous les 10 ans une nouvelle éclaircie peut avoir lieu, avant d’arriver à la coupe finale. 

L’éclaircie fournit un revenu non négligeable au propriétaire mais il faut une certaine surface (ha) pour une gestion durable compatible avec ce mode d’exploitation. 

 

Enfin, après avoir effectué la première, deuxième et troisième éclaircie, le propriétaire peut choisir de réaliser la coupe finale, comme le prévoit le PSG ou RTG. Pouvant être remplacé par la coupe d’ensemencement. L’objectif est de garder les plus beaux sujets, âgés, ayant atteint leur diamètre d’exploitabilité maximum et pouvant créer de belles graines pour la pousse de semis naturels. Cela peut prendre jusqu’à 10 ans. Une fois la régénération atteinte, le propriétaire peut enfin couper ses arbres les plus âgés, pour laisser place aux nouveaux sujets. 

 

 

La futaie irrégulière

L’objectif, contrairement à la futaie régulière, est, de garder un couvert continu. Le propriétaire fera le choix de réaliser des coupes dites « jardinatoires » à intervalle régulière de 5 à 7 ans, permettant d’extraire au maximum 60 m3 par hectare. L’idée est de garder une proportion de petits bois, moyens bois et gros bois équivalente, en ne prélevant : 

  • que certains très gros bois ayant atteint leur diamètre d’exploitabilité maximum
  • Bois moyen de qualité médiocre pouvant gêner des sujets plus beaux situés à côté 
  • Petit bois n’ayant aucun avenir ou ayant des défauts 

Ce travail requiert une expertise indispensable, que seul un propriétaire aguerri peut avoir ou, le propriétaire peut confier cette mission à des gestionnaires comme Foresterra

Sylviculture

Une fois que le terrain est défriché pour la plantation, l’entreprise travaille en partenariat avec des entreprises de travaux forestiers, type sylviculteurs, dont les rôles sont de réaliser la plantation, de tailler la végétation environnante du plant et d’effectuer les élagages nécessaires, pour permettre à votre nouvelle plantation de reprendre le dessus, dans le cas d’une gestion en futaie régulière, dans un premier temps. 

Il existe de nombreuses aides si vous souhaitez replanter à moindre coûts :

  • Les DEFI travaux, qui vous permettent d’avoir un crédit d’impôt jusqu’à 12 000€ par couple 
  • Le programme France Relance, qui peut vous financer jusqu’à 75% votre replantation, si votre coupe de bois résulte d’un problème phytosanitaires ou liés aux perturbations environnementales. 
  • Le label bas carbone, qui permet de vous faire financer votre replantation et son suivi par une entreprise partenaire, souhaitant améliorer son empreinte carbone 

Notre adresse

Certifications